dimanche 28 avril 2024

La tête ds les nuages (2)...

 Tjrs la même matinée avec cette superbe lumière et une belle quiétude, entre nuages et soleil.









dimanche 21 avril 2024

La tête ds les nuages...

La plus belle des matinées au Hohneck, lumière, fraicheur, nuages et bien sûr chamois, le quarté gagnant de ce lever de soleil magique!   







dimanche 29 octobre 2023

Mon p'tit brame 2023... La fin

Après une dizaine de jours d'absence, je retrouve ma Normandie et me poste à l'instinct ds une plaine que je sais fréquentée en fin de brame. Qqls minutes plus tard, bingo! Le soleil est encore bien haut lorsque ce cerf se décide à sortir. 

Qqls coups de gueule et une bonne sieste plus tard, il rejoindra les biches sorties plus loin, après que le soleil ait quitté l'horizon.








Ce sera ma dernière rencontre pr ce brame 2023, un petit brame par son nombre d'affût, mais la chance a presque tjrs était avec moi, avec peu de bredouille cette année.

Je pars maintenant vers les sommets des Vosges, difficile de résister à l'appel des pentes du Wormspel, comme chaque année le rut du chamois débute après celui de nos grands cervidés.


mardi 17 octobre 2023

Mon p'tit brame 2023... Acte III

 Je retrouve donc une dernière fois mon cerf de place, il sort tête basse, pas un raire, une seule biche l'accompagne, je le trouve bien penaud ce soir. Il restera en lisière comme ça plusieurs minutes avant de se décider à sortir. 

Je comprendrais ensuite ce qui l'inquiétait, un autre cerf est là, pas le jeunot des soirs précédents, cette fois c'est un adversaire à sa taille et il donne l'impression d'être chez lui.

Mon cerf se fait discret, il tente de garder sa biche à l'écart, mais c'est peine perdue. Il a cédé son trône.







Tout attentif que j'étais à suivre ses mésaventures, je me laisse surprendre par une chevrette et son faon. 

Le lendemain, la belle harde n'est plus, le nouveau roi a d'autres habitudes qu'il impose à son harem et ne sortira que bien plus tard à l'autre bout de la plaine. Mon cerf sans couronne reste malgré tout présent, cette fois c'est lui qui accompagne une biche et son faon, il s'alimente de nouveau et n'a plus les attitudes propres à cette période. 

Ce sera mon dernier affût ici, le nouveau maitre des lieux clame si haut et fort sa présence que je ne suis plus seul à l'observer, je préfère moi aussi céder la place, ne pas batailler...